Solmucalm ® Toux grasse

Vous avez de nouveau mal dormi à cause de votre toux?

Si la toux ne permet pas d’expectorer le mucus épais et collant qui se trouve dans vos bronches et qu’elle vous empêche de passer de bonnes nuits, vous devriez faire quelque chose. Solmucalm® Toux grasse contient deux substances actives afin de fluidifier le mucus et de calmer la toux. A prendre de préférence le soir, Solmucalm Toux grasse aide à passer de meilleures nuits, ce qui favorise la guérison.

Solmucalm® Toux grasse est indiqué pour traiter la toux liée aux refroidissements, ainsi que toute autre forme de toux, sèche ou productive (toux grasse), en relation avec un refroidissement. La toux est due à une irritation des voies respiratoires inférieures, plus précisément au niveau de la trachée et des bronches. En soi, la toux est un mécanisme de défense destiné à éliminer les substances étrangères qui ont pénétré dans les voies respiratoires.

Posologie et administration

Solmucalm® Toux grasse est disponible sous forme de sirop pour enfants et adultes. Le sirop pour enfants a un goût de fraises-framboises, et le sirop pour adultes un goût d’abricots-fruits tropicaux. Tous deux sont fournis dans des emballages brevetés par IBSA. La solution pour sirop contient une substance qui calme la toux, la chlorphénamine, et se trouve dans le flacon. La N-acétylcystéine, qui agit comme mucolytique, se trouve sous forme de poudre dans le couvercle, où elle est maintenue par une feuille d’aluminium.

Pour préparer le sirop, la languette de sécurité doit être retirée puis il faut visser le bouchon. Grâce à un système de perforation, la poudre tombe dans la solution. Il suffit alors de secouer brièvement et le sirop est prêt à l’emploi.

Solmucalm® Toux grasse ne doit pas être administré aux enfants de moins de 3 ans. La posologie quotidienne de sirop Solmucalm Toux grasse pour les enfants jusqu’à 12 ans est de 3x 5 ml de sirop. Pour les adolescents à partir de 12 ans et les adultes, la dose est de 3x 10 ml de sirop par jour.

Efficacité

Solmucalm® Toux grasse

Le sirop Solmucalm® Toux grasse contient deux substances actives: la N-acétylcystéine, qui fluidifie les sécrétions (mucus), et la chlorphénamine, un antihistaminique de la première génération, qui apaise la toux. Grâce à l’action de la N-acétylcystéine, les sécrétions bronchiques sont plus fluides et peuvent donc être plus facilement éliminées par la toux pendant la journée. Vue que la chlorphénamine ne supprime pas totalement la toux, le nettoyage naturel des voies respiratoires peut s’effectuer toutefois normalement.

Acétylcystéine

La N-acétylcystéine est une forme légèrement modifiée d’une substance naturellement présente dans le corps, la cystéine qui est un acide aminé (voir aussi efficacité du Solmucol® Toux grasse). Après administration orale, la N-acétylcystéine est transformée dans l’organisme en cystéine et en glutathion (qui comprend aussi la cystéine). Ces trois molécules (N-acétylcystéine, cystéine et glutathion) ont des propriétés mucolytiques, car elles possèdent le même groupe actif (la cystéine).

L’acétylcystéine a une action mucolytique grâce a son groupe sulfhydryle libre (-SH), qui coupe les protéines du mucus et dissolut le mucus visqueux. Le même groupe sulfhydrile (-SH) se retrouve dans les métabolites de l’acétylcystéine, la cystéine et le glutathion. Les trois molécules agissent en manière mucolytique et aussi antioxidative.

Chlorphénamine

La chlorphénamine est un bloqueur des récepteurs H1(un antihistaminique) de la première génération. Cette substance active est utilisée depuis 50 ans contre la toux et s’est avérée, à la suite de l’expérience accumulée pendant tous ces années, comme un antitussif bien toléré. A différence d’autres antitussifs conventionnels, la chlorphénamine a un effet soit central dans le CNS soit en dehors du CNS.

L’efficacité centrale de la chlorphénamine est due à l’interaction avec les récepteurs au niveau du CNS de l’histamine, qui sont bloqués par la chlorphénamine. En dehors du CNS il est connu que la chlorphénamine, aussi à travers l’interaction avec les récepteurs de l’histamine, réduit la sécrétion dans les voies aériennes de manière telle qu’une sécrétion excessive puisse engendrer la toux.

Des nouvelles études ont montré que la chlorphénamine inhibe l’excitabilité des récepteurs de la toux dans les voies aériennes et la transmission du stimulus de la toux vers le système nerveux central. Cela s’effectue à travers la modulation de l’activité des récepteurs TRPV1 récemment découverts dans les fibres nerveuses afférentes. Comme conséquence la génération du stimulus de la toux en périphérie est affaiblie. Cette nouvelle découverte du mode d’action de la chlorphénamine est une promesse pour le futur et représente aussi une des exigences requises aux nouveaux antitussifs. Un point intéressant de l’action de la chlorphénamine est représenté par le fait qu’elle module le stimulus de la toux de manière telle que celui-ci ne soit pas complètement bloqué, en permettant toujours son action protective et purifiante dans les voies aériennes.

L’acétylcystéine a une action mucolytique grâce a son groupe sulfhydryle libre (-SH), qui coupe les protéines du mucus et dissolut le mucus visqueux.

La chlorphénamine inhibe l’excitabilité des récepteurs TRPV1 dans les fibres afférentes nerveuses, qui sont responsables pour la génération du stimulus de la toux. (Sadofski et al. Exp Lung Res 34: 681-693; 2008).

Tolérance

Depuis 15 ans, Solmucalm® Toux grasse est un médicament apprécié par petits et grands pour calmer la toux. Etant donné qu’il contient de la N-acétylcystéine, Solmucalm Toux grasse est contre-indiqué chez les patients avec un ulcère peptique actif. En cas de traitement antibiotique simultané, et afin d’éviter une possible interaction entre l’antibiotique et la N-acétylcystéine, un intervalle d’environ deux heures doit être respecté entre les prises des deux médicaments.

En raison de la présence de chlorphénamine, Solmucalm® Toux grasse ne doit pas être administré à des patients présentant un glaucome à angle étroit, des troubles de la vidange de la vessie (hypertrophie de la prostate) ou des crises d’asthme aiguës. De plus, Solmucalm® Toux grasse est contre-indiqué chez les enfants de moins de 3 ans.

toux grasse